Comment canaliser so énergie à travers le Yoga ?

Publié le : 06 septembre 20217 mins de lecture

Le yoga nous aide à mieux nous connecter à ce qui se passe autour de nous, à voir clair et, finalement, à prendre des décisions qui nous donneront le sentiment de tout contrôler.

D’autre part, l’une des conséquences les plus souvent associées au sentiment d’impuissance est le stress et, par conséquent, l’adoption d’une position défensive ou de fuite. À son tour, cet élément peut provoquer diverses maladies, tant physiques que mentales. Lorsque nous sommes confrontés à de grands défis, il est essentiel de garder les nerfs solides et de canaliser notre énergie en faisant de notre mieux.

C’est précisément là qu’intervient le yoga, qui élève l’intensité de la vibration afin que le corps et l’esprit puissent se reposer et digérer ce qui se passe dans le monde extérieur. L’un des meilleurs moyens d’y parvenir est de stimuler le flux d’énergie dans tout le corps, en le distribuant judicieusement ; cela est possible grâce au yoga appelé prana.

Lorsque le prana circule comme il le devrait, les phénomènes volontaires et involontaires du corps ont plus de chances de bien fonctionner. Stimuler un plus grand afflux d’énergie dans le corps peut augmenter notre capacité à gérer le stress, améliorant ainsi le bien-être général.

Le yoga pour canaliser l’énergie

Deepak Chopra, médecin, écrivain et conférencier indien spécialisé dans la spiritualité, explique que les gens sont constitués de quatre corps : spirituel (ou énergie), mental, émotionnel et physique, qui sont tous interconnectés.

Comme il s’agit d’un système, ce qui affecte l’un des quatre corps affecte indirectement les autres. Si nous sommes émotionnellement secoués, il est facile de transférer ce manque d’énergie sur le plan physique également. Prendre soin de l’un des quatre corps renforce l’ensemble du système, ce qui porte de grands fruits.

Il existe de nombreuses façons de créer un équilibre et de canaliser l’énergie. Les recherches montrent que les personnes physiquement actives ont, en moyenne, un état d’esprit plus positif que les personnes inactives.

Cependant, le maintien d’un niveau d’énergie optimal semble toujours être le plus grand défi lorsque l’on a un emploi du temps chargé et pas le temps de faire de l’exercice. De même, comment trouver de l’énergie supplémentaire lorsque nous en avons besoin ?

Le yoga peut être la solution. Cette discipline, qui a gagné en popularité ces dernières années, est le moyen idéal pour se mettre en forme, car elle ne nécessite aucun équipement et peut être pratiquée partout et dans n’importe quelle situation.

Canaliser l’énergie grâce aux postures de yoga

Le yoga est un excellent moyen de canaliser l’énergie et de la stimuler ; il affecte positivement l’ensemble du corps, toutes ses parties. Il existe de nombreuses postures de yoga qui nous aident à canaliser et à créer de l’énergie.

Celles que nous allons voir ont les pieds comme base, fermement ancrés au sol pour créer un support solide et nous nourrir en partant de la terre, pour grandir progressivement vers le ciel, en ouvrant le cœur pour permettre à l’inspiration de pénétrer dans notre monde intérieur.

Balasana (ou pose de l’enfant)

Balasana est une position de repos qui rétablit l’équilibre et l’harmonie du corps et guide l’esprit vers un état d’ouverture et de réceptivité. En plus de « masser » les organes internes, la position balasana calme l’esprit et le système nerveux central, soulage le stress, la fatigue et les tensions.

Il améliore la respiration et favorise la prise de conscience du rôle des organes internes en relation avec l’énergie du corps. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une posture physiquement exigeante, elle vous aidera à développer l’attitude nécessaire à une pratique plus avancée.

Urdhva Hastasana (mains levées ou position de salutation)

Urdhva Hastasana est une posture qui apporte plusieurs bénéfices ; par exemple, elle calme la fatigue et un léger état d’anxiété. Cette posture est naturelle et beaucoup d’entre nous la pratiquent inconsciemment en sortant du lit ; sans le savoir, elle déplace l’énergie après une nuit de sommeil.

Urdhva Hastana augmente les niveaux d’énergie. En exécutant cette posture, vous remarquerez qu’à partir du centre vital de l’abdomen, la force s’accumule et l’énergie monte le long du dos, tandis que les pieds restent unis et fermement sur le sol, comme s’ils avaient des racines.

Ardha Dhanurasana (pose de l’arc)

Il est généralement admis que l’Ardha Dhanurasana ouvre le chakra manipura (plexus solaire ou nombril), qui est le centre d’énergie et de vitalité du corps. En activant le manipura, nous pouvons bannir la peur et l’insécurité, cultiver l’estime de soi, la confiance en soi ; nous serons plus facilement capables d’avoir un but et de stimuler le feu intérieur qui nous pousse à poursuivre nos objectifs.

Ardha Dhanurasana ouvre également les nadis (ou canaux énergétiques), stimulant ainsi le flux de prana dans le corps. Avec l’afflux d’énergie interne, la posture induit une réalisation de soi et un sentiment de puissance, développant l’attitude de « laisser couler » et stimulant la recherche de son moi intérieur.

Vriksasana (position de l’arbre)

Vriksasana est une pose d’équilibre qui montre notre état mental, car nous devons nous concentrer pour maintenir la stabilité lorsque l’esprit saute d’une pensée à l’autre.

Tout comme les racines d’un arbre – qui sont la base du tronc et des branches – dans Vriksasana, nos pieds et nos jambes soutiennent la partie supérieure du corps. Ils nous permettent de rester debout, avec force et élégance, en améliorant l’équilibre, la concentration et en libérant l’esprit des pensées.

Cette asana active également le chakra muladhara. Cette stimulation favorise la confiance, augmente le flux d’énergie, calme l’esprit et permet de se sentir ancré et stable intérieurement.

Urdhva Mukha Sawanasana (posture du chien tête haute)

Selon la tradition, Urdhva Mukha Sawasana stimule le chakra anahata, ouvrant le corps à la compassion, l’amour et la gratitude. En effectuant une flexion avant, cette asana ouvre et étire le sternum, augmentant le sentiment de force et de confiance, l’énergie positive et l’inspiration.

Urdhva Mukha Sawanasana est considérée comme une posture « extravertie » qui permet d’éviter que nous ayons tendance à nous fermer lorsque nous nous sentons déprimés ou dépassés.

Il stimule également la glande pinéale, une glande endocrine qui produit des hormones contrôlant le système nerveux central ; elle contrôle et régule les habitudes de sommeil du corps humain.

Pour profiter de tous les bienfaits du yoga grâce aux postures que nous avons décrites, le mieux est de pratiquer. La pratique vous rendra plus compétent au fil du temps, en restituant des « voies mentales » oubliées ou nouvelles pour canaliser l’énergie.

Plan du site